L’assurance protection juridique

L’assurance protection juridique est une garantie qui informe l’assuré de ses droits en cas de litiges et le protège financièrement en cas de procédure juridique qui l’oppose à un tiers : client, fournisseur, partenaire… Elle peut être souscrite en tant que contrat spécifique de protection juridique, ou intégrée dans un contrat d’assurances multirisques habitation ou automobile. Focus sur l’assurance protection juridique.

Définition de l’assurance protection juridique

En tant qu’assurance accessible aux entreprises comme aux particuliers, l’assurance protection juridique ou la garantie protection juridique est un contrat d’assurance qui vise à soutenir financièrement un assuré lors d’un litige en justice qui l’oppose à tiers. Yvonne Lambert-Faivre, directeur honoraire de l’Institut des assurances de Lyon et professeur émérite à l’université Jean Moulin Lyon III la définit comme « le contrat par lequel un assureur garantit un assuré en cas de survenance d’un litige, soit pour défendre ses droits en cas de prétentions d’un tiers, soit pour faire valoir ses droits à l’égard d’un tiers. La garantie de l’assureur vise à réaliser la protection juridique des droits de l’assuré, tant par une prestation de services en vue d’un règlement amiable que par la garantie des frais de procès, en cas de règlement contentieux. »

Autrement dit, l’assurance protection juridique intervient dans deux cas :

  • L’assuré demande réparation à un tiers, car il estime avoir subi un préjudice
  • Un tiers entame une action en justice contre l’assuré, car il estime avoir subi un préjudice dont l’assuré est le responsable.

Dans tous les cas, c’est l’assurance protection juridique de l’assuré qui intervient pour défendre ses intérêts.

Bon à savoir : l’assurance protection juridique ne prend en charge que les frais relatifs à la défense de l’assuré. Ce qui suppose que le montant de l’indemnité que l’assuré pourrait reverser au tiers n’est pas couvert par le contrat.

Les prestations de l’assurance protection juridique

L’assurance protection juridique s’occupe des prestations suivantes :

L’assistance et l’information juridique

L’assureur met à la disposition de l’assuré des experts juridiques pour l’informer sur ses droits et le conseiller avant toute démarche judiciaire. L’assistance se fait généralement par téléphone.

La défense de l’assuré

Selon les garanties couvertes par l’assurance protection juridique, l’assureur propose des solutions à l’amiable ou juridiques dans les meilleurs délais pour assurer la défense de son client.

À noter que le choix de l’avocat qui le représentera revient à l’assuré. Ce qui veut dire qu’il n’est pas tenu d’accepter l’avocat proposé par son assureur.

Bon à savoir : l’assurance protection juridique intervient dans plusieurs domaines : santé, automobile, habitation, accidents corporels, consommation, etc.

La prise en charge des frais juridiques

La nature et le montant des frais pris en charge par l’assurance protection juridique sont stipulés dans le contrat. En général, il s’agit de :

  • Frais de procédures
  • Frais et honoraires des huissiers et des experts
  • Frais d’avocat devant le tribunal.

Bon à savoir : les frais engagés par l’assuré avant la déclaration d’un litige peuvent être remboursés par l’assurance protection juridique, si et seulement si ils rentrent dans le cadre des garanties et sont justifiés.

Les limites de l’assurance protection juridique

Ce contrat d’assurance peut en effet prévoir certaines limites, à savoir :

  • Un seuil d’intervention limité : montant minimal et maximal pour lequel l’assurance n’intervient pas
  • Un plafonnement pour les honoraires d’avocat
  • Un délai de carence : c’est-à-dire le délai entre la souscription de l’assurance protection juridique et la mise en œuvre de la garantie est limité dans le temps, généralement entre 0 et 36 mois
  • Des territoires d’intervention limités, par exemple la France métropolitaine.

Ainsi, il est recommandé de bien étudier le contrat.

Les exclusions de garantie de l’assurance protection juridique

 
Comme tous les contrats d’assurance, l’assurance protection juridique comporte aussi des exclusions. Ce sont :
  • La fiscalité
  • Les litiges intervenus avant la souscription de la garantie
  • Les infractions au Code de la route
  • Les amendes pénales
  • Les litiges de nature internationale
  • Les indemnités dues à un tiers
  • Les intérêts de retard ou dommages et intérêts à titre personnel
  • Certains frais de procédure
Bon à savoir : si l’assurance protection juridique est intégrée dans une assurance multirisque habitation ou automobile, elle ne prend en charge que les champs d’application du contrat.
 

Le cout d’une assurance protection juridique

 
Le tarif dépend de la compagnie d’assurances et de l’étendue de la couverture. À noter que si l’assurance protection juridique est intégrée dans un autre contrat, il n’y a pas de supplément.

Complétez votre information avec nos autres articles

L’assurance responsabilité civile professionnelle
L’assurance responsabilité civile professionnelle
L’assurance des véhicules
L’assurance des véhicules
Quelles assurances sont indispensables pour les entreprises ?
Quelles assurances sont indispensables pour les entreprises ?
Pourquoi et comment se faire accompagner par un courtier en assurances ? Les avantages
Pourquoi et comment se faire accompagner par un courtier en assurances ? Les avantages

Liens utiles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.