La prolongation de la durée d’une entreprise

Comment prolonger la durée d'une société ?

Liens utiles

Selon la loi, la durée d’une société qui est fixée par les statuts ne peut excéder 99 ans. Ce qui signifie que l’entreprise est dissoute de plein droit à l’arrivée du terme à mois d’en proroger la durée.

Pourquoi et quand modifier la durée d’une société ?

Au terme des 99 ans ou de la durée plus courte déterminée dans les statuts, les associés sont libres de poursuivre leurs activités en prorogeant la durée de leur société. Il ne s’agit pas de créer une nouvelle entité mais de prolonger sa durée de vie.

L’intérêt de la décision de prorogation est de permettre à l’entreprise de continuer à exister sans quoi elle sera dissoute et radiée d’office.

Les formalités à respecter

Si la loi permet aux associés d’une société de proroger sa durée, c’est à seule condition que ces derniers respectent une certaine procédure.

La décision de prorogation de l’entreprise doit intervenir avant l’arrivée du terme par une assemblée générale extraordinaire. La transcription de cette décision sur le procès-verbal de l’assemblée générale extraordinaire est l’une des formalités à respecter.

De plus, il est indispensable de procéder à une modification des statuts ayant fixé sa durée.  En clair, il s’agit de mettre à jour l’article relatif à la durée.

Dans le même ordre d’idée, il est important que la nouvelle durée de la société soit indiquée ainsi que la date de l’assemblée extraordinaire qui a pris cette décision. La consultation des associés sur la prorogation un an au moins avant l’arrivée du terme est prévue par l’article 1844-6 du Code civil.

Par ailleurs, ces différentes formalités doivent être accomplies par les représentants légaux de l’entreprise dont la durée a été prorogée.

Le procès-verbal de l’assemblée extraordinaire à l’origine de cette prorogation doit être enregistré auprès du service des impôts des entreprises.

Le dossier de déclaration de cette décision doit être envoyé greffe du Tribunal de commerce du ressort de la société. Un tel dossier qui contient différents documents doit être envoyé dans le mois suivant la prorogation par les associés.

Les documents à fournir

Pour être recevable, le dossier de prorogation de la durée d’une société doit être accompagné de plusieurs documents.

On peut citer notamment l’exemplaire du procès-verbal de l’assemblée générale extraordinaire qui a décidé de proroger la société. En plus d’être certifié conforme par le dirigeant, celui-ci doit être revêtu d’un timbre qui atteste qu’il a été enregistré auprès du service des impôts.

Les autres documents à fournir sont :

  • le formulaire M2 renseigné et signé par le dirigeant,
  • l’exemplaire des statuts à jour et certifié conforme par le dirigeant

Le coût

Le coût de la formalité de prorogation de durée d’une société est de 82,94 € TTC (Mai 2016). Ce montant doit être réglé par chèque à l’ordre du greffe du tribunal de commerce.

Un commentaire sur “ La prolongation de la durée d’une entreprise

  1. bonjour,
    je souhaite raccourcir au lieu de proroger la durée de vie de ma société.
    Est ce légal ?
    La loi le permet-elle ?
    durée de vie d’origine 99 ans à ramener à 30 ans
    comment faire ?

    merci d’avance

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *