Comment les experts-comptables accompagnent les créateur d’entreprises ?

En quoi un expert-comptable peut aider un créateur d’entreprise

Créer son entreprise seul ou avec l’aide d’un expert-comptable ? Si le recours à un expert-comptable n’est pas une obligation pour un créateur d’entreprise, il peut constituer un énorme avantage pour optimiser la concrétisation de son projet, tant au plan juridique, administratif, fiscal que financier. Mais également afin d’assurer la pérennité de son entreprise grâce à des conseils et des appuis techniques. Dans les faits, en quoi un expert-comptable peut aider un créateur d’entreprise ? Éléments de réponses.

Remplissez le formulaire suivant et recevez des offres sans engagement.

Se faire accompagner par un expert-comptable pour créer son entreprise : un véritable atout

Et pour cause. En tant que professionnel de la finance et de l’économie, l’expert-comptable a le savoir-faire nécessaire pour accompagner un créateur d’entreprise dans son aventure. Ainsi, il est à même de l’aider dès la phase de pré-création de l’entreprise, notamment pour :

  • Rédiger un bon business plan : son expertise lui permet d’avoir une vision globale et de donner un appui critique pour optimiser la faisabilité du projet
  • Choisir un statut juridique adapté aux besoins de l’entrepreneur et à ses activités commerciales ;
  • Choisir le statut social le plus avantageux pour le créateur d’entreprise ;
  • Déterminer le régime fiscal le mieux adapté aux activités de l’entreprise ;
  • Trouver des financements et des aides en accord avec l’étude prévisionnelle réalisée conjointement par l’entrepreneur et le professionnel ;
  • Rédiger la demande d’exonérations de cotisations sociales auprès de l’ACCRE
  • Etc.

Les missions d’accompagnement de l’expert-comptable ne s’arrêtent pas là, puisqu’il s’occupe également des formalités de création de l’entreprise : rédaction des statuts, publication de l’annonce légale de création d’entreprises, enregistrement au CFE, etc.

En étant un conseil juridique, fiscal, comptable et financier pour le créateur d’entreprise, l’expert-comptable est un acteur clé de la vie de l’entreprise.

Bon à savoir : l’expert-comptable a une obligation de moyen et non de fin. À ce titre, il n’est pas tenu responsable en cas de non-concrétisation du projet d’entreprise.

L’expert-comptable pour optimiser ses activités commerciales

Même si il n’est pas obligatoire, l’accompagnement d’un expert-comptable s’avère être précieux à chaque étape de la vie de l’entreprise. En effet, tout au long de ses activités commerciales, le créateur d’entreprise peut faire appel à un expert-comptable pour :

  • Tenir la comptabilité : comptes annuels, déclarations fiscales et comptables ;
  • Assister le responsable des ressources humaines : établissement de contrats de travail, paie, formalités de déclaration unique d’embauche, inscription des salariés et de l’entreprise auprès des différents organismes sociaux, déclarations sociales ;
  • Effectuer le secrétariat juridique annuel : rédaction du rapport de gestion et des textes des résolutions à l’assemblée générale ordinaire annuelle, organisation de l’assemblée générale ordinaire, tenue des registres légaux obligatoires, dépôt des comptes annuels au greffe du tribunal de commerce ;
  • Optimiser la gestion de l’entreprise : analyse des points forts et des points faibles de l’entreprise pour conseiller le créateur d’entreprise dans sa politique économique, mise en place d’outils de gestion fiables et efficaces (tableaux de bord mensuels pour suivre l’évolution de l’entreprise ainsi que ses situations comptables, reporting, indicateurs…) ;
  • Optimiser les services informatiques : stockage de l’information, échange des données… l’expert-comptable est le professionnel tout indiqué pour aider le créateur d’entreprise à mettre en place des logiciels informatiques pour stocker les données (bulletins de salaire, déclarations sociales, etc.) et faciliter les échanges d’informations ;
  • Aider le créateur d’entreprise à respecter le formalisme juridique imposé aux sociétés : modifications des statuts, approbation des comptes annuels…

Bref, l’expert-comptable intervient dans tous les domaines de la vie de l’entreprise.

Un investissement couteux certes, mais rentable sur le long terme

Effectivement faire appel à un expert-comptable a un coût, mais c’est le prix à payer pour sécuriser son entreprise. Son cautionnement auprès des banquiers et des investisseurs, ses conseils juridiques et fiscaux… sont extrêmement précieux pour le créateur d’entreprise. D’autant plus si ce dernier n’a aucune notion en comptabilité et finances. Non seulement il permet à l’entrepreneur de bénéficier d’un accompagnement sur-mesure, mais il lui donne également le moyen de réussir son projet en s’occupant de tout.

Bien entendu, seul un expert-comptable inscrit à l’Ordre des experts-comptables peut accompagner le créateur d’entreprise dans son projet. À cet effet, il doit répondre à certaines obligations :

  • Rédiger une lettre de mission détaillant ses missions ;
  • Établir un rapport à la fin de ses missions en y mentionnant ses constats et ses recommandations ;
  • Garder le secret sur les informations qu’il a recueillies dans le cadre de son accompagnement à la création d’entreprises.

Complétez votre information avec nos autres articles

Comment changer d'expert comptable
Comment changer d’expert-comptable ?
comment choisir un expert comptable
Comment choisir un expert-comptable ?
Combien coute un expert comptable
Combien coûte un expert-comptable ? Les tarifs des honoraires comptables en vigueur
Faire appel à un expert comptable est-ce obligatoire
Avoir recours à un expert comptable pour sa société : est-ce obligatoire ?

Liens utiles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.