• 01 82 83 44 91 (prix d'un appel local)
  • contact@statutentreprise.com

La création d’entreprise

En 2011, près de 550 000 entreprises ont été créées. On doit bien sûr ce nombre élevé au statut d’autoentrepreneur qui dope le secteur, avec plus de la moitié des créations.

Comme ces milliers de personnes, vous êtes sur le point de créer votre entreprise mais vous ne savez pas par où commencer ? Statutentreprise.com est présent pour vous guider tout au long ce processus.

De l’idée au projet définitif, vous allez devoir passer par plusieurs étapes indispensables pour ne pas risque l’échec. Pour rappel le taux de survie à 5 ans n’excèderait pas 50 % des entreprises d’après les statistiques.

Le but n’est pas de vous démoraliser mais de vous encourager à bien préparer votre projet afin de vous assurer de sa survie et donc de votre avenir.

    Voici nos conseils de bon sens :

  • Ne négligez pas l’étude de marché et le business plan, comme le font trop d’entrepreneurs. ils vous permettent de vous assurer de la viabilité de votre projet. Et ne soyez pas trop optimistes sur les chiffres !
  • Réfléchissez au financement de votre projet à court, moyen et long terme. Allez vous faire appel à des financements bancaires, à des business angels ? Votre projet est-il éligible aux aides publiques ?
  • Prenez le temps de choisir votre structure juridique afin de protéger votre patrimoine et donc votre famille.
  • Réalisez les formalités juridiques dans le bon ordre, sous peine de perdre du temps au Greffe du Tribunal de Commerce alors que vous avez bien d’autres choses à faire !
  • Pourquoi ne pas étudier la franchise si vous n’avez pas d’idée mais que vous avez l’âme d’entrepreneur
  • Sachez vous entourer de bon professionnels : Expert comptable, banquier, avocat, courtier en financement,… même si leurs conseils ont un coût, il vous éviteront certain écueils !
inscrivez-vous

Comment choisir son siège social ?

Vous êtes un jeune entrepreneur et vous pensez à franchir un cap et créer votre propre entreprise. Vous vous demandez quelles procédures devez-vous faire pour y arriver. Tout d’abord, la première étape et l’une des plus importantes est de choisir son siège social. Nous allons donc étudier ensemble les différentes possibilités qui s’offrent à vous, […]

Comment choisir la fiscalité de son entreprise ?

Lorsqu’un entrepreneur décide de créer une entreprise, une multitude d’obligations fiscales lui sont imposées. Le choix du régime fiscal aura des effets au niveau de l’imposition des bénéfices, car il faut choisir un type de régime fiscal en fonction du type d’entreprise. Il existe différents types de régimes fiscaux à savoir la micro-entreprise, le régime […]

Les obligations comptables d’une société

Toute entreprise doit tenir une comptabilité qui soit régulière, sincère et qui reflète l’image fidèle des opérations des opérations. Une fois qu’une entreprise fait l’objet d’une immatriculation au RCS et qu’elle relève du régime réel d’imposition, elle est soumise au respect strict de certaines obligations comptables. Ne pas respecter les obligations comptables expose aussi bien […]

Les obligations fiscales d’une société

Selon le type de société créée, les obligations fiscales afférentes sont aussi diverses. Dans ce contexte, chaque type de société est assujetti par un régime fiscal propre à son statut. Toutefois, il est à rappeler que chaque société possède quelques obligations notoires dans le domaine fiscal.

Les cotisations TNS

Pour mieux comprendre le calcul des cotisations TNS, nous verrons successivement la base de calcul desdites cotisations ainsi que les taux applicables. Enfin, nous verrons le calcul de la cotisation TNS la première année, puisqu’elle présente quelques particularités.

L’affectation du résultat

L’affectation du résultat peut se définir comme le traitement relatif aux bénéfices ou aux pertes que peut générer une entreprise au cours d’un exercice comptable. Cette opération obéit à des règles bien précises prévues par la législation sur les sociétés. De plus, certaines formalités doivent être remplies dans le cadre de ce processus.

Le pacte d’associé : Pour qui ? Pourquoi ? Comment ?

Établi entre les détenteurs de parts sociales d’une entreprise, dans le but d’organiser certains aspects du fonctionnement de la société et des relations entre les actionnaires, le pacte d’associés présente des caractéristiques particulières. Équivalent du pacte d’actionnaires dans les sociétés par actions, il est à distinguer des statuts.

Comment rédiger l’objet social d’une entreprise ?

L’objet social d’une société est important à déterminer pour tous les futurs créateurs d’entreprise, il convient en effet de décrire le plus précisément possible les activités que l’entreprise proposera à ses clients. Ainsi, les activités exercées doivent être conformes à l’objet social de la société, il faut donc éviter les approximations et autres confusions qui […]

La fiscalité de la SARL

Le régime fiscal de base pour l’imposition des bénéfices réalisés par une SARL est celui de l’IS. Toutefois, le législateur offre l’option à l’entreprise de choisir le régime fiscal de l’IR, sous certaines conditions.

L’imposition des dividendes dans une SAS

Depuis le 1er janvier 2015, les entrepreneurs sont concernés par des charges sociales pour les dividendes. Cet amendement a été adopté le 17 octobre 2014 et il est imposé aux SAS, SASU et SA. Avec cette mesure, l’avantage se transforme quelque peu en point négatif.

La déclaration d’insaisissabilité dans le cadre d’une EIRL

Lorsque vous exercer votre activité dans le cadre d’une EIRL, il existe de facto, une confusion de patrimoine entre celui de l’entrepreneur et celui de l’entreprise. En cas de défaillance de l’EIRL vis-à-vis de ses créanciers, ces derniers peuvent donc se retourner sur les biens personnels de l’entrepreneur pour se faire rembourser, que ces derniers […]

Choisir le capital fixe : Avantages et inconvénients

Lors de la création d’une société, indépendamment de la forme juridique retenue, la définition du capital reste une des étapes essentielles. Si la grande majorité des créations d’entreprises plébiscitent le capital fixe, la solution du capital variable peut représenter certains avantages tout en imposant de nouvelles contraintes.

Rémunération ou dividendes : Nos conseils

En tant qu’associé dans une société, il est bien normal de se demander sur la manière dont on va recevoir le fruit de son investissement. Rémunération ou dividendes ? C’est une question qui mérite d’être posée afin d’optimiser la rentabilité de votre investissement. Pour mieux arbitrer votre choix, on va vous détailler ci-après les avantages […]

L’imposition des dividendes dans une SARL

Après s’être acquittée des charges fiscales et notamment de l’impôt sur les sociétés, une SARL peut choisir entre deux possibilités pour l’affectation de son bénéfice : mettre ce solde en réserve ou bien le distribuer aux associés. Pour ce dernier cas, les bénéfices sont distribués aux associés sous forme de dividendes.

Comment déclarer ses revenus de microentrepreneur sur la déclaration d’impôt sur le revenu ?

Les micro-entrepreneurs sont aussi tenus de déclarer leur revenu obtenu via leur activité professionnelle lors de leur déclaration d’impôt sur le revenu sur le formulaire cerfa n° 2042 C PRO. Ceci est dû au fait que les revenus engendrés par les activités d’un auto-entrepreneur, sont imposables. Cette déclaration de revenus se révèle plus ardue pour un […]

Micro-entrepreneur et TVA

Une franchise en base de TVA accompagne de façon automatique le statut de microentrepreneur. Et, cela doit être clairement mentionné sur les différentes factures émises par l’auto-entrepreneur. Cependant, ce dernier peut opter pour le régime de paiement de la TVA ou perdre le bénéfice de la franchise sous certaines conditions.

La cotisation foncière des micro-entrepreneurs

Alors qu’ils en étaient exonérés pour une période de 02 années à partir de celle qui suit la création de leur activité, les micro-entrepreneurs sont désormais soumis au paiement de la cotisation foncière des entreprises (CFE), au même titre que tout autre créateur d’entreprise. Ils ne bénéficient donc plus d’une exonération particulière de la CFE. […]

Aide à la création pour les entreprises qui emploient les personnes en voie d’insertion : l’entreprise d’insertion (EI)

L’entreprise d’insertion est une entité économique qui certes, poursuit un but lucratif dans un environnement concurrentiel, mais dont la vocation première est avant tout de portée sociale. Celle-ci consiste à accueillir et accompagner des personnes en voie d’insertion sociale et professionnelle, en les embauchant provisoirement dans des contrats à durée déterminée limitée à 2 ans. […]

La jeune entreprise innovante (JEI)

Le statut des jeunes entreprises innovantes (JEI) permet aux entreprises qui remplissent les conditions pour y être éligibles de bénéficier d’avantages fiscaux et sociaux intéressants. Avant de présenter ceux-ci et d’indiquer comment prétendre à ce statut, il convient de définir la notion de JEI et de définir les conditions de base qu’il faut remplir pour […]

SIAGI

Créée depuis 1966 par l’assemblée permanente des chambres de métier et d’artisanat, qui en est d’ailleurs le principal actionnaire, le rôle essentiel de la SIAGI est de se constituer comme garantie auprès des établissements de crédit pour les concours que ceux-ci octroient aux entreprises qui sont membres des chambres de métiers et d’artisanat. À côté […]