Que faut il mettre dans un business plan ?

Déclaration n°1570094

Inscrivez-vous

Composition Business planLe Business Plan est le document de référence qui va donner une idée juste et détaillée du projet en question. C'est à partir de ce document qu'un investisseur décidera d'aller ou non plus loin avec l'entrepreneur.

C'est donc le squelette du projet : le BP ne doit pas être simplement une compilation de chiffres mais doit davantage correspondre à un résumé, à une réflexion sur le projet en montrant sa préparation et la capacité du porteur de projet à relever le défi.


Il faut apprendre à déterminer les différentes composantes du projet comme définir le marché sur lequel le projet se concentre mais aussi montrer une analyse de l'offre actuelle sur le marché, des possibles concurrents et déterminer les ressources nécessaires pour aboutir au projet final. Dans ce document, maints éléments doivent intervenir également comme les données financières, la clientèle visée, la stratégie de communication et marketing, le profil de l'entrepreneur et son expérience professionnelle.

 

C'est par conséquent un travail de fond pour tout mise en place d'une entreprise. Via un plan détaillé, le Business Plan peut faire entre 20 et 50 pages : suite à la lecture de ce document complet, l'investisseur potentiel comme le banquier doit avoir le sentiment que le projet est viable, solide, cohérent.

 

Quel est le contenu d'un Business Plan ?

Certaines règles sont à respecter pour établir un BP : en effet, un plan de développement doit permettre au futur investisseur de répondre à 4 questions essentielles, à savoir :

  • A partir de quelle idée l'entreprise est-elle née ?
  • Quel est son but ?
  • Quels sont ses moyens pour y parvenir ?
  • Quelle est sa marge de progression à terme ?

Pour cela, le business plan doit être hiérarchisé, cohérent et concret et montrer un récapitulatif synthétique afin de se faire une idée d'ensemble du projet.
Les différentes parties d'un BP se construisent ainsi en règle générale :

  1. Résumé du plan de développement : quels sont les points clefs ?
  2. Genèse et contexte du projet
  3. Équipe et encadrement du projet
  4. Analyse du marché
  5. Produit et services offerts
  6. Stratégie marketing et commerciale
  7. Moyens et organisation
  8. Dossier financier (avec des projections par trimestre, voire par année sur 3 ans dans un premier temps).

 

Quels sont les points essentiels à un Business Plan ?


Le document doit répondre impérativement à certains points en détail comme :

  • l'équipe : quels sont ses atouts ? Son expérience ?
  • le projet : explication complète en répondant aux questions basiques (Qui ? Quoi ? Où ? Comment ? Pourquoi ? Quand ?)
  • une analyse du marché : France, Europe, Monde.
  • qui sont les concurrents ?
  • les différents tarifs des produits : tarifs des produits, tarifs de ceux des concurrents (relevés de prix)
  • quelques photos ou illustrations, maquette pour un site Internet marchand
  • les tableaux financiers prévisionnels : compte de résultat, bilan et plan de financement
  • quel financement est-il demandé et pour quel pourcentage du capital ?
  • qui faut-il contacter ?

L'offre de produit ou de service

Après avoir fait un plan de développement de l'offre comme cité précédemment, il est possible de détailler l'offre de produits ou des services. Cette partie peut être plus technique mais la présentation doit être claire, concise en prenant en compte que l'investisseur n'est (peut-être) pas un expert en la matière. Pour cela, il faut détailler le document :

  • en déterminant la nature de l'offre : illustration, présentation du produit, présentation des fonctionnalités de celui-ci et ses possibles performances et ne terminant par exposer les points forts et les points faibles du produit
  • en mentionnant le stade de développement du projet : est-il encore au stade de concept, de maquette, de brevet, de mise sur le marché ?
  • en disant quelles sont les technologies utilisées et quelles sont les éventuels brevet et marques déposés ou associés
  • en indiquant le prix du produit ou du service.

Analyse du marché et de l'environnement

Ensuite, dans un autre point plus généraliste, il faut effectuer une analyse rigoureuse, détaillée du marché et de l'environnement concurrentiel. La plupart des données collectées doivent être fiables, vérifiables et transposables au projet en cours. C'est pourquoi il est vivement recommandé de :

  • détailler la nature du marché : dimension du marché (local, national, etc.), les différents acteurs du marché
  • d'expliquer quelle est la clientèle visée : profil de la clientèle ciblée, les besoins, l'intérêt d'une telle offre
  • d'argumenter sur qui est la concurrence : qui sont-ils ? Quel est leur profil ? Leurs différents points fort et points faibles ?

Les objectifs à court, moyen et long terme du projet

Ainsi, le plan d'affaire doit comprendre des objectifs qui sont des étapes nécessaires par lesquelles l'entreprise devra passer : plus les objectifs sont réalistes, plus la cohérence du projet peut être observée et validée.
Pour cela, il ne faut pas oublier d'inscrire :

  • le calendrier d'exploitation : calendrier des investissements, calendrier de mise en exploitation ou de mise en service, calendrier de mise sur le marché
  • les parts de marché éventuelles
  • le chiffre d'affaires : hypothèses de prévision de CA
  • la rentabilité : le chiffre d'affaires à réaliser pour atteindre le point mort, le moment à partir duquel l'entreprise fera des bénéfices, les perspectives de rémunération des entrepreneurs et des investisseurs.

La stratégie commerciale, marketing et d'investissement

Ensuite devront être abordées les différentes stratégies de l'entreprise pour réaliser les objectifs fixés en analysant précisément les éléments clés de l'offre que sont les produits, les prix, la distribution et la stratégie de communication. Seront également évoqués les éventuels équipements et installations nécessaires au fonctionnement de l'entreprise, les locaux, les aménagements potentiels, les fournisseurs, les partenariats possibles.

Les besoins financiers du projet d'entreprise

Enfin, il est un point essentiel parmi tant d'autres qui doit être détaillé, c'est la description des besoins de financement jugés nécessaires pour assurer la réalisation du projet ; dans ce descriptif, on évoquera le besoin de financement global, le montant des fonds recherchés, etc. Surtout, il ne faut pas oublier d'inclure les différents documents financiers (tableaux de financements prévisionnels, les comptes de résultat prévisionnels, le compte de résultat annuel sur 3 ans et un plan de trésorerie mensuel sur les l'année à venir).

Les annexes au business plan

Pour parachever le business plan, il faut ajouter les pièces annexes qui sont :

  • de la documentation commerciale
  • un glossaire
  • les possibles brevets et marques déposés
  • une étude de marché
  • les contrats importants (clients/fournisseurs)
  • les accords de partenariats stratégiques
  • les CV des membres de l'équipe de direction
  • les statuts (ou projet de statuts) de la société
  • le bilan prévisionnel comprenant tous les états financiers.  

Ajouter un Commentaire


Société clé en main

Nouveau : Un spécialiste vous conseille et s'occupe de tout pour vous. Vous obtenez ainsi votre KBIS rapidement pour 129 € TTC* sans vous déplacer.

En savoir plus sur cette offre

Presse

  • image
  • image
  • image
  • image
  • image
  • image
  • image