• 01 82 83 44 91 (prix d'un appel local)
  • contact@statutentreprise.com

Pourquoi créer une SARL ? Les avantages de la SARL

inscrivez-vous

La forme de la SARL (Société Anonyme à Responsabilité Limitée) est sûrement l’une des formes de société commerciale les plus utilisées en France pour des PME/PMI qui ne demandent pas d’obtenir des capitaux importants. Son fonctionnement est assez souple par rapport à celui des Sociétés anonymes par exemple (SA) et plus adapté pour des projets de moindre envergure.

Il n’y a aucun capital minimum requis et la responsabilité est dite limitée parce qu’elle s’arrête au montant des apports des associés. Il existe de nombreux avantages à choisir l’option SARL pour son entreprise :

Le fonctionnement de la SARL est encadré

D’abord son fonctionnement est encadré par la loi et grâce (ou à cause) des statuts de SARL, cela apporte une grande sécurité pour les associés. Les statuts ne peuvent déroger à la législation en cours contrairement à la législation applicable pour une SAS par exemple.

Cet encadrement par la loi est un atout majeur, surtout pour les associés majoritaires et minoritaires qui se voient ainsi protégés.

Par ailleurs, du fait de cette encadrement, créer une SARL s’en trouve simplifié.

Le gérant est soumis au régime des TNS

Le régime des travailleurs non-salariés est accordé lorsque le gérant de SARL détient plus de 50% des parts sociales de la SARL.

Durant les 2 premières années d’activité, la SARL bénéficie d’un allègement de charges sociales car ces années sont basées sur des bases forfaitaires assez faibles.

Le rapport entre les charges sociales et la rémunération aux associés est moins importante que pour un salarié.

C’est ainsi qu’à partir de la 3e année, les charges sociales pour les TNS (Travailleurs non salariés) sont calculées sur les revenus perçus avec un décalage de 2 ans.

En acquérant le statut de TNS, les travailleurs de la SARL permettent ainsi d’obtenir un allègement de charges sociales durant la période de lancement d’activité, ce qui est un atout non négligeable pour ce qui est de la gestion de la trésorerie.

Le statut de conjoint collaborateur

Dans une SARL, le conjoint du gérant peut revendiquer au statut de conjoint collaborateur, offrant l’opportunité à ce dernier de prendre part à la gestion de l’entreprise. La SARL supportant un faible coût pour le conjoint collaborateur, celui-ci bénéficie en plus d’une protection sociale complète où seules les cotisations pour la retraite, la retraite complémentaire et l’invalidité/décès sont demandées.

La responsabilité des associés est limitée aux apports

Autre avantage, notamment sur le plan juridique, la responsabilité des actionnaires reste réduite en fonction de leur apport initial.

Les autres avantages

Sur le plan fiscal, les bénéfices de la SARL sont soumis à l’IS (impôt sur les sociétés) avec un taux minimum de 34.33% ou au taux réduit de 15 % sous conditions.

L’avantage avec ce système est que la rémunération des gérants est déductible du bénéfice imposable tandis que la rémunération des gérants minoritaires est imposée sur le régime des salariés.

L’existence d’un capital de départ constitue le principal avantage de la SARL avec des conséquences positives comme la protection du patrimoine personnel des associés, mais aussi la possibilité d’augmenter le capital en fonction des besoins de l’entreprise.

En cas d’apport en nature,  le recours à un commissaire aux apports n’est alors pas du tout nécessaire sauf si la valeur de l’apport dépasse les 7500 euros ou alors si l’ensemble des apports représente plus de la moitié du capital social.

La cession de parts sociales de SARL est libre entre les associés, les ascendants et descendants et conjoints et soumise à agrément dans les autres cas.

En savoir plus sur les formalités pour créer une SARL, ou télécharger un modèle de statut de SARL.

 

Laissez une réponse

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>